Communiqués

France nature environnement,co-signataire du nouveau pacte national « anti-gaspi »

L’Etat vient de lancer un deuxième Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire pour la période 2017-2020. Il s’engage ainsi, aux côtés de ses partenaires, dans de nouvelles mesures afin de réduire le gaspillage alimentaire de moitié à l’horizon 2025. France Nature Environnement soutient cette démarche positive bien qu’elle doive encore faire ses preuves. Pour être réellement efficace, la lutte contre le gaspillage alimentaire doit avant tout se jouer dans les territoires, à travers des politiques globales d’alimentation durable.

35 mesures pour donner un second souffle à la lutte contre le gaspillage alimentaire

Quatre ans après le lancement du premier Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’Etat présente un nouveau programme triennal articulé autour de 7 axes stratégiques. Cette seconde mouture contient 19 engagements portés par l’Etat et 16 par ses partenaires. L’élargissement du dispositif de don alimentaire, la clarification de la pratique du glanage ou encore le soutien à la formation des professionnels de l’alimentation constituent des mesures phares de cette politique interministérielle. La gouvernance du Pacte a quant à elle été repensée, avec la création de nouvelles instances de pilotage et de 6 groupes de travail. En consolidant ce dispositif « anti-gaspi », l’Etat entend donner un nouveau souffle à la dynamique nationale en mobilisant davantage d’acteurs et en élargissant son périmètre d’actions. France Nature Environnement a souhaité apporter son soutien à cette initiative qui témoigne d’une volonté d’agir collectivement contre le scandale du gaspillage alimentaire. La fédération restera néanmoins attentive à ce que cette démarche aboutisse à des résultats concrets, contribuant de manière effective à l’objectif de diminution de moitié du gaspillage alimentaire d’ici 2025.

France Nature Environnement s’engage comme partenaire du Pacte

Depuis une dizaine d’années, France Nature Environnement se bat activement contre le gaspillage alimentaire, aux côtés de ses associations membres et affiliées. L’intérêt médiatique et pédagogique qu’elle a suscité sur ce sujet a contribué à l’élaboration du premier Pacte national en 2013. Cette année, la fédération a décidé de poursuivre sa mobilisation dans le cadre de cette politique nationale en s’engageant sur 10 mesures. France Nature Environnement co-pilotera par ailleurs, avec le CREPAQ, un groupe de travail sur la sensibilisation, l’éducation et la formation.

Pour Michel Dubromel, Président de la fédération, « l’engagement de France Nature Environnement dans ce nouveau Pacte constitue un gage de confiance et de soutien envers l’Etat qui doit encore parcourir un long chemin avant d’atteindre l’objectif de réduction de moitié du gaspillage alimentaire qu’il s’est fixé à l’horizon 2025. La lutte contre le gaspillage alimentaire ne devra cependant pas seulement se jouer au niveau national mais bien dans les territoires, en s’intégrant à des politiques globales d’alimentation durable. Des dynamiques locales comme celles des REGAL – Réseaux pour Eviter le Gaspillage Alimentaire[1] ou encore des PAT – Projets Alimentaires Territoriaux permettent notamment de faire émerger des projets concrets et innovants en mettant en relation une pluralité d’acteurs ».

 

Découvrir les 10 engagements de France Nature Environnement

 

 

Télécharger ce communiqué en format PDF.


Télécharger le communiqué en PDF
Par fne-writer
Le vendredi 05 mai 2017
Je relaie J'agis Je donne