Actualités

Biodiversité : quel regard des associations sur les ABC ?

Les associations de protection de la nature sont des acteurs clefs des atlas de la biodiversité communale (ABC), outil permettant de mieux connaître la nature et l'intégrer dans les politiques locales. Très impliqué dans leur promotion, France Nature Environnement a cherché à qualifier l’implication de son mouvement associatif en faveur des ABC et a demandé aux associations impliquées ce qu'elles en pensaient. Retour du terrain.

Les atlas de la biodiversité communale ? Un outil pour mieux connaître la nature

L'Atlas de la biodiversité communale (ABC) répond à l’objectif de mieux connaître la nature pour mieux la protéger. Un « guide national » a été rédigé par France Nature Environnement et Humanité et Biodiversité en lien avec un comité de pilotage national. Grâce à l’ABC, les communes développent les connaissances naturalistes de leur territoire ce qui leur permet d'identifier les enjeux liés à la biodiversité puis définir un programme d’actions. Pour aider ces communes à les réaliser, les associations du mouvement France Nature Environnement s'impliquent et les accompagnent. Mais qu'en pensent-elles ? Nous leur avons posé la question.

Unanimement, les associations approuvent cet outil de connaissance

Parmi les associations ayant répondu à nos questions, une vingtaine a participé, participe ou va participer au dispositif ABC d’une centaine de communes, de 9 communautés de communes et d’un parc naturel régional. Majoritairement, les associations concernées sont impliquées dans plusieurs ABC.

La synthèse de cette enquête fait émerger deux grands atouts à la réalisation de ces ABC : l’amélioration des connaissances et des enjeux liés à la biodiversité ainsi que la sensibilisation des habitants et des élus. Ainsi, sur le terrain, les associations considèrent qu’un ABC peut permettre d’impulser une dynamique territoriale forte autour de la biodiversité, marquée par l’intégration des enjeux de biodiversité dans les politiques publiques et par des actions concrètes.

Parmi les productions des associations du mouvement FNE, la réalisation d’une « carte de narration » pour la commune de Les Montils (41) et d’une vidéo pour la commune de Sainte Foy de Peyrolières (31) constitue deux exemples particulièrement intéressants.

Les ABC à la recherche de moyens financiers

Face à cette approbation générale de l'outil, un grand frein est rapporté par la majorité des associations : le manque de moyens. Car un tel travail d’acquisition de connaissance exige du temps, en moyenne 2 ans pour sa réalisation. Et si les associations se sont quasi-unanimement saisies du guide national de réalisation des ABC, certaines soulignent qu'elles n'ont pas pu mettre en œuvre l'ensemble de ses recommandations faute de budget. À ce manque d'argent s'ajoute une faible lisibilité des aides, souvent trop dispersées.

La dynamique positive créée par ces ABC tout autant que les difficultés à financer la réalisation d’ABC rappellent l’importance du soutien financier de l’AFB en 2017. Après un appel à manifestation d’intérêt en 2017, l'agence va contribuer au financement de la réalisation d’ABC dans 703 communes. France Nature Environnement encourage donc vivement l'Agence à poursuivre ce soutien avec un nouvel appel à manifestation d'intérêt en 2018 et espère que les travaux annoncés par l'agence afin de créer un « guichet unique » pour les financements apporteront des solutions.

Lire l'enquête

Photo : Maxime Paquin
Par FNE
Le lundi 29 janvier 2018
Je relaie J'agis Je donne