sante

L'alimentation, responsable de nombreuses maladies chroniques

En France, plusieurs millions de personnes sont touchées par les maladies chroniques. France Nature Environnemen et six associations interpellent le Gouvernement sur l’urgence de renforcer la prévention, d’agir sur la qualité nutritionnelle et d’éviter les risques de contamination chimique de l’alimentation.

Etats généraux de l’alimentation : une BD sur les nanos pour pousser à l’action !

Faire respecter la loi sur l'étiquetage [nano]

En premier lieu, les ONG pressent le gouvernement de faire enfin respecter la loi sur l’étiquetage [nano] : dans les rayonnages, quasiment aucun produit alimentaire ne porte la mention [nano], alors que la présence de nanoparticules a été établie dans la totalité des produits testés par des associations1. Nous attendons avec impatience la présentation des résultats des contrôles effectués par la répression des fraudes (DGCCRF), annoncés depuis presque un an maintenant !

Glyphosate : le Président Macron a cinq bonnes raisons de respecter ses engagements

Le renouvellement du glyphosate doit être soumis au vote très prochainement au sein de l’Union européenne. Si la France a déjà annoncé qu’elle voterait non à son autorisation pour dix nouvelles années, l’ombre d’une autorisation de cinq ou sept ans pour l’herbicide chimique le plus vendu au monde plane dangereusement au-dessus de millions de citoyens européens qui n’en veulent plus. Pour la société civile, il serait inacceptable que le gouvernement fasse passer les intérêts de l’industrie chimique avant la santé des consommateurs mais aussi celle des agriculteurs.

États généraux de l'alimentation : à vos clics citoyens

Depuis un mois, les États généraux de l’alimentation réunissent les acteurs agricoles, de l’agroalimentaire, de la distribution et de la société civile. Objectif : co-construire des solutions pour une « alimentation durable » et définir, notamment, l’orientation des 5 milliards d’investissement promis par le gouvernement. Seulement, changer de modèles agricoles, c'est faire bouger les lignes, menacer le système agricole industriel actuel dont certains tirent profit.

Suites du dieselgate : les associations interpellent le gouvernement

La « commission d’enquête » : quel avenir ?

Alors que les premiers tests de la commission ont révélé que les véhicules analysés polluent bien plus que ce que la norme autorise et que des plans d’action avaient été annoncés pour une mise en conformité rapide des véhicules, la commission ne s’est pas réunie depuis plusieurs mois. Nos associations, membres d’origine, ignorons à ce jour le sort qui va être réservé à cette commission. Il est indispensable que la commission soit pérennisée.

(Ré)autorisation du glyphosate : va-t-on se faire couper l'herbe sous le pied ?

Une polémique qui dure depuis trop longtemps

France Nature Environnement demande l'interdiction du glyphosate. Cette demande est portée depuis des années par les acteurs préoccupés de la santé des agriculteurs et des citoyens. Trop peu de choses ont été faites pour apprendre à s'en passer. La solution n'est évidemment pas de la remplacer par une autre substance chimique dont l’ensemble des effets nocifs ne seront découverts que dans 10 ans.

Eau'bjectifs citoyens à Tours : ciné-débat autour du film "Nos enfants nous accuseront"

Après le succès de la première édition du ciné-débat Eau'bjectif citoyens à Orléans en juin dernier, France Nature Environnement Centre-Val de Loire réitère l'expérience en organisant vendredi 17 novembre à Tours un ciné-débat autour du film « Nos enfants nous accuseront » réalisé en 2008 par Jean Paul Jaud.

Journée nationale de la qualité de l’air : les assos se mobilisent

La pollution de l’air, troisième cause de mortalité en France

La pollution de l’air est la première préoccupation environnementale des Français. Que l’on habite en ville ou à la campagne, les sources de pollution sont tellement variées que nous sommes en réalité tous touchés et concernés par cette pollution. Troisième cause de mortalité en France, la pollution de l’air génère 48 000 décès prématurés par an et coûte plus de 100 milliards d’euros.

Pollution de l'air des navires de croisières : un classement bien navrant

L’exemple de Marseille et Nice : jusqu’à 100 fois plus de particules ultra-fines près des navires

France Nature Environnement s’est rendue à Marseille et à Nice cet été afin de réaliser des mesures avec l’aide de FNE PACA, Cap Nord et AQUIPEC. Pour la troisième année consécutive FNE observe une hausse de la pollution près des navires : jusqu’à 100 fois plus de particules ultra-fines près des navires qu’en ville !

Pages